C’est une question qui revient régulièrement, faut-il faire un échantillon au crochet ? Si tu n’en es pas encore convaincu(e), je t’invite à consulter les 5 bonnes raisons de faire ton échantillon au crochet. Mais alors pourquoi et comment faire un échantillon au crochet ?

L’échantillon … Vaste sujet qui oppose le clan des “vivons dangereusement” et la tribu de l’échantillonite aigüe. Comme beaucoup, j’ai été dans le clan des “vivons dangereusement”. Ces personnes anti-échantillon. Je me vantais de n’avoir eu besoin d’en faire un et d’avoir réussi à porter mon haut au crochet du premier coup jusqu’à ce que … le drame survint …

Ce jour où tu essaies le top sur lequel tu as passé 1 heure par jour chaque soir depuis 1 mois et demi. Et que tu ne passes pas la tête … Ou qu’il ressemble à une serpillière.

Dans cet article de blog, je vais te partager tous mes conseils et astuces pour réussir ton échantillon et gagner un temps fou dans la réalisation de tes créations ! (Si, si ! Tu n’auras pas besoin de défaire si ça ne te va pas grâce à lui :-))

L’échantillon … pas toujours un moment de détente.

1ère étape : choisir le point à échantillonner

L’échantillon a une double utilité : Connaître les mesures de ta réalisation finale et jauger du tissu rendu par le point utilisé.

Souvent, le modèle que tu suis t’indiqueras le point ou le motif à réaliser pour ton échantillon. Si l’indication est absente, ou si tu créés toi-même ton modèle au crochet, pour choisir ce que tu vas crocheter dans ton échantillon, c’est très simple.

Ton échantillon doit être représentatif du rendu de ton projet. Un projet est tout en brides ? Ton carré sera composé de brides.

Tu crochètes un top dans un point réalisant une bride et une maille serrée à la suite ? Ton échantillon sera ce même point.

Tu crochètes une couverture en coquilles … Tu vois l’idée ?

Échantillon à plat avant blocage

2ème étape : En rond ou spirale ? à plat ? en tube ?

Questions surprenantes, n’est-ce pas ?

Comme au tricot, au crochet tu peux crocheter en rond ou en spirale (un granny ou tu démarres par le centre par exemple), à plat (en allers-retours) ou encore en tube (chaussettes, col, pull en un seul morceau).

Ton échantillon devra donc également être en rond si ta réalisation est en rond (ou en spirale). A plat si tu crochètes une couverture ou un pull en morceaux (par exemple) te demandant de tourner ton travail et de crocheter en allers-retours.

C’est important de respecter la même forme d’échantillon que ta réalisation finale, car tu n’auras pas la même tension en allers-retours qu’en tube par exemple.

Échantillon dit “en tube”

3ème étape : Les dimensions de ton échantillon au crochet

Dans la majorité des cas, il te sera demandé de mesurer combien de rangs et de mailles tu obtiens dans un carré de 10 x 10 cm. Néanmoins, il te faudra réaliser un carré un peu plus grand afin de mesurer sur 10 x 10 cm combien de rangs et de mailles tu obtiens. Pourquoi ? Et bien pour la simple et bonne raison que tes mailles se resserrent naturellement sur les côtés de ton carré. Ce qui ne sera pas représentatif de la pièce que tu vas crocheter.

Pour ma part, je réalise toujours des carrés de 12 x 12 cm. D’autres vont même jusqu’à 15 x 15 cm pour être sûr(e).

Tu ne sais pas quel crochet utiliser ? Là encore, tu peux avoir une idée en suivant les explications du modèle. Si tu n’en as pas, tu peux te référer aux indications sur ta pelote afin de savoir quel numéro de crochet il t’est conseillé d’utiliser.

4ème étape : Le blocage de l’échantillon au crochet

Quoi ? Il faut bloquer son échantillon ? Mais oui Paulette, le blocage est indispensable ! Certains designers te le préciseront dans les explications de leur patron, d’autres pas. Il reste néanmoins obligatoire de bloquer son échantillon parce que :

  • Le fil que tu utilises ne réagira pas de la même manière que celui que le designeur a utilisé dans son modèle : le mohair s’étend plus que de l’acrylique, le coton réagira différemment qu’un fil en mérinos, etc
  • Le blocage harmonisera ton point (d’autant plus si tu as de la dentelle dans ton motif !)
  • Même si tu ne bloques pas ta réalisation finale (ce qui n’est pas toujours recommandé), les mailles de celle-ci s’ajusteront naturellement avec le temps, les lavages et ta façon de la porter.
  • Petit rappel : ton échantillon est un mini morceau de ta pièce finale et donc … Il doit lui être fidèle.

Pour bloquer ton échantillon : commencer par le faire tremper dans de l’eau froide ou tiède avec un peu de lessive (je te recommande la lessive spéciale laine de Mélanie Du Fil à Retordre, c’est celle que j’utilise et elle sent vraiment très bon, en plus d’être fabriquée en France et respectueuse de l’environnement). Essore-le soigneusement. Pour ma part, je le presse dans une serviette afin d’absorber un maximum d’eau.

Epingle-le en veillant à respecter sa forme carrée, sur un tapis de blocage, de yoga, une planche en bois, ou encore des tapis de jeux en mousse. Il ne te reste plus qu’à attendre qu’il sèche !

Échantillon à plat en cours de blocage

5ème étape : Les mesures dans ton échantillon

Ton échantillon est crocheté, lavé, bloqué, et sec. Détache-le du support de blocage avant de mesurer.

Avec un mètre ou une règle, mesure dans un rang, combien tu as de mailles sur 10 cm, en veillant à mesurer le plus au centre possible de ton carré.

Fais de même en mesurant combien tu as de rang sur 10 cm de hauteur.

Voilà tu as les mesures de ton échantillon !

Les mesures doit être prises dans un carré de 10 cm au centre de ton échantillon.

Ton échantillon colle avec celui du modèle

Excellent ! Tu es désormais tranquille et tu ne devrais pas avoir de mauvaises surprises en crochetant la réalisation que tu souhaites 🙂

Ton échantillon ne colle pas avec celui du modèle

Pas de panique ! Ce n’est vraiment pas grave 🙂

1. Tu comptes plus de mailles et de rangs que l’échantillon de référence

Tu crochètes sans doute plus serré, choisis un crochet plus gros afin de compenser cette différence de tension.

2. Tu comptes moins de maille et de rangs que l’échantillon de référence

Tu as une tension un peu plus lâche, il te suffit d’utiliser un crochète plus petit pour obtenir une tension équivalente à l’échantillon de référence.

Si le rendu du tissu crocheté ne te plait pas, il conviendra de changer de fil, celui-ci n’est peut-être pas adapté au point ou au motif que tu souhaites crocheter.

Te voilà désormais incollable sur l’échantillon et gagneras un temps précieux à ne pas défaire un pull en taille XL quitte à recommencer un échantillon de 12 cm 😉

Une question ? Besoin d’un œil extérieur ? D’autres astuces ? Rejoins notre communauté Discord : Les DéCALés du crochet !

Articles recommandés

1 Comment

Laisser un commentaire